•  

     Profil de Lanz-blum - Eklablog

     

    En Charente-Maritime, une franc-maçonnerie omniprésente dans la vie politique

    Par Stéphane Urbajtel, à Angoulême,

    publié le 21/05/2013 à 00:00 , mis à jour à 00:00

    Maxime Bono , maire (PS) de La RochelleMaxime Bono , maire (PS) de La Rochelle Martial Ruaud/Andia pour L'Express

    L'Express est en mesure de le révéler: les maires de La Rochelle, de Rochefort, de Châtelaillon-Plage et de Montendre sont francs-maçons. Et, derrière eux, nombre d'élus. De quoi éclairer la vie politique locale d'un nouveau jour.

    "J'aime laisser planer le doute." La formule, sibylline, est signée Maxime Bono. Le maire (PS) de La Rochelle se plaît à l'employer quand, en privé, il est questionné sur son appartenance maçonnique. Il n'aura désormais plus besoin de louvoyer - contacté à maintes reprises, Maxime Bono n'a pas jugé utile de répondre à nos demandes. L'Express est en mesure de révéler que le premier magistrat est membre de l'atelier rochelais République et laïcité du Grand Orient de France (GODF), réputé pour accueillir des frères de gauche. "Une loge 100% socialiste, jure un ancien vénérable de la Grande Loge nationale française (GLNF). On n'y entre pas sans avoir sa carte flanquée du poing et de la rose." L'affirmation est excessive: lors des tenues, l'atelier s'ouvre à d'autres obédiences et n'exclut pas les frères marqués à droite. 

     

    A lire: le dossier complet "La Rochelle. Le vrai pouvoir des francs-maçons" .

    Jean-Louis Léonard pourrait en témoigner... s'il acceptait de se dévoiler. L'ancien député (UMP) de la Charente-Maritime, actuel maire de Châtelaillon-Plage, était en effet présent le jour de l'initiation de Maxime Bono. Maçon assidu depuis vingt ans, il est membre de L'Accord parfait (GLF) de Rochefort. Le couple Bono-Léonard? Adversaires politiques à la ville, frères de sang dans le secret des loges... Qui l'eût cru ! Pourtant, leurs liens secrets ont pu transparaître hors des temples. Il y a une dizaine d'années, les deux élus se sont retrouvés côté à côte, invités à la table d'un maçon rochelais de la GLNF, dont les ambitions politiques étaient contrariées. "Il avait souhaité les réunir pour évaluer comment il pourrait tirer profit de leur influence", raconte un frère témoin de la scène. Quand Maxime Bono et Jean-Louis Léonard ont compris qu'ils étaient tombés dans un traquenard, ils se sont levés comme un seul homme et ont poliment pris congé. 

     

    Une autre anecdote, impliquant des politiques initiés, illustre encore mieux le fameux adage "En maçonnerie, on laisse les métaux à la porte du temple" [NDLR: comprendre: on met de côté les attributs du pouvoir]. Au pied des barres HLM de la cité du Petit-Marseille, à Rochefort, l'atelier la Démocratie, du GODF, inaugure ce 16 juin 2011 son nouveau "saint des saints". Devant un parterre de frères trois-points médusés, deux hommes se donnent spontanément l'accolade (le baiser maçonnique) : Jean-Louis Léonard, déjà cité, et le maire... socialiste de Rochefort, Bernard Grasset. Tous les deux ont été députés de la Charente-Maritime dans la même circonscription (Léonard a succédé à Grasset). Adversaires implacables devant les électeurs, les voilà comme les deux doigts de la main en coulisse... "Ce qui nous rassemble dans la franc-maçonnerie, c'est l'esprit républicain. Il va au-delà des clivages", justifie Bernard Grasset. 

     

    Un autre élu local de poids consent, lui aussi -et pour la première fois -à jouer cartes sur tables: Bernard Lalande. Le maire socialiste de Montendre, chef de file de l'opposition au conseil général de la Charente-Maritime, a été initié il y a trente-trois ans devant les frères des Pionniers du progrès (GODF), la loge de sa commune. Il n'a jamais quitté son atelier et aime se décrire comme "un indéfectible frangin de base". Les hautes sphères de la maçonnerie ne l'intéressent pas, assure-t-il. Si ce proche de Ségolène Royal accepte de se dévoiler, c'est pour minimiser l'influence et le pouvoir des frères. "Le réseau socialiste au conseil général est beaucoup plus puissant, assure-t-il. Se déclarer franc-maçon fait, en outre, plus figure de tache dans le curriculum vitae qu'il n'est un moyen de prendre l'ascenseur social."  

     

    Omniprésents à la mairie de Royan 

     

    Dès lors, pourquoi Bernard Lalande juge-t-il utile de préciser qu'il est "loin d'être le seul frère dans la collectivité départementale"? Sans révéler de noms ni de nombre. Pourquoi les maires profanes cherchent-ils tant à savoir ce qui se trame dans les temples?  

     

    A Royan, le maire non maçon Didier Quentin (UMP) a l'habitude d'apostropher Gérard Filoche, son adjoint au tourisme, d'un: "Alors, quoi de neuf dans les loges?" Filoche, qui fut aussi son directeur de campagne aux municipales de 2008, fréquente l'atelier le Phare de Saintonge, de la GLF, et a présidé le Club 50 de la Charente-Maritime. Les maçons sont aussi présents sur les bancs de l'opposition royannaise : Geneviève Dumas (MoDem) est la vénérable de l'Alliance océane, de la Grande Loge féminine de France (GLFF). Jean-Bernard Prudencio (Nouveau Centre), l'un des concurrents déclarés de Didier Quentin pour les municipales, a été initié au GODF.  

     

    François Drageon, le neveu d'Alain Juppé, rêve, lui, de s'emparer de l'hôtel de ville de La Rochelle sous l'étendard UDI. "Encore un maçon!" entend-on sur tous les tons dans le microcosme local. Initié serait plus juste. Car cet ancien bâtonnier au barreau de la ville, ex-président du Medef en Charente-Maritime et candidat oublié des législatives (1), n'a plus porté le tablier depuis des lustres. "J'avais 27 ans quand je suis entré en maçonnerie, mais j'ai vite renoncé, confie-t-il. A l'époque, mon père était un responsable influent du GODF, et j'ai cherché de cette façon à me rapprocher de lui. Mais je n'ai pas trouvé mon compte en loge." Aujourd'hui, François Drageon affirme qu'il n'a plus aucun ami maçon et plus de contact avec eux". Un sérieux handicap pour espérer devenir un jour maire de La Rochelle.  

     

    (1) Candidat aux législatives de juin 2012 sous l'étiquette du Parti radical, il a obtenu 1,88 % des voix. Tous les projecteurs étaient alors braqués sur le duel opposant Ségolène Royal à Olivier Falorni. 

     ( N.B: Voir aussi la ville de Villemorin en charente maritime)

     

     

     


  •  

     

     

     

    Eglise Mairie AUPS

      

    LA FRANC MAçONNERIE OU L'EGLISE DE LA REPUBLIQUE

    =========================

    Hier, dans son émission Ce Soir ou jamais, Frédéric Taddéi recevait plusieurs Franc-maçons : Alain Bauer, Donald Potard (ex-PDG du groupe Jean-Paul Gaultier, patron d’Agent de luxe, membre de la Grande Loge Nationale Française, président de la fraternelle inter-obédientielle maçonnique "Les enfants de Cambacérès", club pour les maçons gays et lesbiennes), Roland Dumas, Marie France Picart (membre de la HALDE), Jacques Ravenne (romancier) et François Koch (journaliste au service France de L’Express, qui consacre une couverture par an à la franc-maçonnerie).

     

    La phrase d’Alain Bauer dit tout :

     

    "La Franc-maçonnerie, c’est en quelque sorte l’Eglise de la République".

     

    Michel Janva le 19/02/2008

     

    Copyright 2019 - Le Salon Beige - Webmaster Aryup.com


  •  

    Maçonnerie De Lodge Franc Maçon Photos & Maçonnerie De Lodge Franc ...

     

     

     

     

    « Ce sont de fort jolis garçons / Qui ne s’unissent que pour boire / Là se réduit tout le grimoire / Des francs-maçons », chantaient déjà les camelots du Pont-Neuf à la fin de l’Ancien Régime. Quand on ne les accuse pas d’accaparer le pouvoir, les « chevaliers de l’estomac » sont tournés en dérision pour leur goût de la bonne chère.

    Avec leur « rituel de table » et leurs « travaux de mastication », les francs-maçons semblent il est vrai donner dans l’inversion de leur propre règle. La table est l’atelier, les chaises deviennent « stalles », le sel « sable » et le poivre, « ciment ». Chaque frère, acquittant son « triangle » (participation), va « dégrossir » (découper) la « pierre brute » (le pain) ainsi que les « matériaux » (les mets), armé de son « glaive » (couteau), de sa « pioche » (fourchette) et de sa « truelle »(cuiller). Outre le « drapeau » (serviette) et la « tuile » (assiette), il dispose d’un « canon » (verre) qu'il « charge » (remplit) pour « tirer une santé », à coup de « poudre forte » (vin) et de « poudre fulminante » (liqueur). En guise de chanson à boire les frères du XIXe siècle entonnaient La Nouvelle Marseillaise : « Aux armes, mes amis / Déchargez VOS CANONS,TIREZ,TIREZ A LA SANTE

    DE TOUS LES VRAIS MAçONS.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  •  Noel Mamère,pseudo écologiste mais vrai franc maçon.

     https://media.ouest-france.fr/v1/pictures/MjAxNzAxMmIwMTYyMjA3OTlmMDEwODY1MDZjZDJkZmEyOWRlYzQ?width=630&height=354&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=73f5a4daa4e0e484b1171c10b331c729cb3d554543f11a236e2545b28481f605

     

    L'homosexualité est appelé Sodomie dans la Bible et l'on apprend aussi que la ville de Sodome et Gomorrhe a été détruite par le feu

    L'homosexualité enfreint les lois de la morale et surtout de la nature.

    Pour procréer,il faut un  mâle et une femelle.C'est la loi constante de la Nature.Il y a aussi les barrières entre espèces.

    Ainsi quand Monsieur Mamère qui se prétend écologiste se fait le promoteur du mariage entre deux mâles,c'est tout simplement une négation de l'écologie.

    APRES LA NECESSITE DU MALE CONJOINT A LA FEMELLE POUR LA PERPETUATION DE L'ESPECE

    L'AUTRE LOI ECOLOGIQUE EST LA SEPARATION DES ESPECES

     

    LE CROISEMENT DE CHEVAL ET DE L'ANESSE DONNE LE MULET OU LA MULE 

    QUI SONT STERILES

    IDEM POUR LES HYBRIDES VEGETAUX.

     

     

    Description de cette image, également commentée ci-après

     LE MULET EST STERILE

     

     VOICI LES PRECEPTES DE LA BIBLE

     CONSIDEREE COMME LOI SACREE DANS LES LOGES MAçONNIQUES 

     

    "TU NE T'UNIRAS PAS A UN HOMME COMME AVEC UNE FEMME:C'EST UNE ABOMINATION

    (LEVITIQUE:18:22)

     

    "SI UN HOMME S'UNIT A UN HOMME COMME ON S'UNIT A UNE FEMME,ILS COMMETTENT TOUS DEUX UNE INFAMIE.ILS SERONT PUNIS DE MORT,ET ILS EN SERONT SEULS RESPONSABLES.

    (LEVITIQUE:20:13)

    ==========================

    Article sur le journal "Sud-Ouest

    Par Marjorie Michel

    Publié le 05/06/2014

     

    Le 5 juin 2004, Noël Mamère, maire de Bègles, célébrait le premier mariage homosexuel en France, malgré une vive opposition et en toute illégalité

    En début d’année 2004, Noël Mamère, le maire de Bègles, annonce la célébration du premier mariage homosexuel français, prévu le 5 juin 2004. Il répond à l’époque à l’agression homophobe dont a été victime Sébastien Nouchet. La déclaration fait l’effet d’une bombe mais la détermination et la nature frondeuse de l’élu lui font garder le cap : il est le premier à oser. Dans "Sud Ouest" du 29 avril, il répond à Dominique Manenc, qui relaie les arguments de certains Béglais évoquant "un comportement contraire à la nature."

     

    Noël Mamère : "Le mariage est une construction sociale, et la procréation n’est pas la condition de sa validité; sinon il faudrait annuler les unions sans enfants." 

    Dès juillet 2002, Noël Mamère avait déposé une proposition de loi pour que des parents homosexuels aient la possibilité d’adopter. Le 25 mai 2004, il déclare dans "Sud Ouest" : "Le rôle d’un politique n’est pas de se taire pour ne pas gêner. Il faut créer le débat. J’en prends le risque, et j’accepte le terme de provocateur." Un parcours semé d’embûches. Fin mai, le parquet de Bordeaux s’oppose à cette union et l’interdit, début juin, à quelques jours du mariage : le procureur de la République dénonce un domicile fictif et l’incompétence territoriale du maire. Noël Mamère ne cède pas, malgré 4 000 lettres de menace. 

     

    Le samedi 5 juin 2004, comme prévu, il célèbre, très ému, le premier mariage homosexuel en France, devant une nuée de photographes, de journalistes, au milieu des manifestants anti-mariage gay, des cordons de CRS déployés pour contenir d’éventuels débordements et Philippe de Villiers qui réclame la révocation pure et simple du maire.

     

    Des manifestants sont venus crier leur mécontentement lors de la célébration du premier mariage homosexuel à Bègles

     

     

    La joie sera de courte durée : quelques heures seulement après la cérémonie, le gouvernement de Dominique de Villepin enclenche une procédure de sanction contre le premier magistrat et le suspend de ses fonctions pour un mois.

     

    Après plusieurs procédures et recours juridiques, le mariage est finalement annulé. Mais le débat, houleux, a eu lieu. Le maire poursuit son combat, et neuf ans après son coup de force, la loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe est adoptée le 23 avril 2013 et promulguée le 17 mai 2013

    (C'est le président  franc maçon François Hollande qui a porté cette loi avec la franc-maçonne,garde des sceaux, Christiane Taubira.)

    ==================================== 

     Epilogue:

     

    "C'EST LE 05/06/1981 QUE COMMENçA L'EPIDEMIE DU SIDA CHEZ 5 HOMOSEXUELS A LOS ANGELES.
    TOUS LES PREMIERS MALADES ETAIENT HOMOSEXUELS"

     

    (SOURCE:ENCYCLOPEDIE WIKIPEDIA).

    Il suffisait simplement d'un  pacs entre homosexuels.Pourquoi un mariage contre nature ?

    Pour pouvoir pour les lesbiennes se faire inséminer par un  inconnu et pour les homos avoir recours à la gestation pour autrui (GPA) ,c'est à dire marchandiser un bébé et rendre esclave une femme porteuse.

    Dans tous les cas c'est l'égoïsme qui prédomine et les intérêts de l'enfant sont bafoués.

    Dans un cas,l'enfant ne connaîtra jamais son père,dans l'autre,il sera privé de l'amour maternel.

    C'est un crime contre le genre humain.

     

     

     

     

     

    LE SYMBOLE DE LA FRANC MAçONNERIE EST SEXUEL.

    L'EQUERRE EST LE RECEPTACLE OU PRINCIPE FEMININ ET LE COMPAS EST LE PRINCIPE MASCULIN.

    ON TROUVE CETTE MEME SYMBOLIQUE DANS LE SHIVAISME HINDOU.


  •  

    Image

     

     

    Jacques Attali qui se réclame de son appartenance juive est un franc-maçon et talmudiste,qui se prend pour un prophète.Mais c'est un faux prophète ,un prophète noir qui prend ses rêves délirants pour des réalités.

    Ce conseiller occulte des divers gouvernements Français a écrit en 2006 un livre présentant sa prophétie  pour le 21° siècle.

    On peut comparer ce livre au " meilleur des mondes" d'Adlous Huxley.Mais Adlous Huxley est un enfant de choeur par rapport au livre qui expose les délires d'un drogué que semble être Attali "Brève histoire de l'avenir".

    Le plus aberrant est que lorsqu'on  parcourt internet,on ne trouve que des éloges sur ce livre infect.

    On se demande où est passé le sens critique ou tout simplement le bon sens

     

    Voir sur le site "égalité et reconstruction" l'article:

    "Jacques Attali,prophète du nouvel ordre mondial"

     

     

     

     

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique