• Le Mythe de "Jack l'Eventreur" ou les assassinats maçonniques de la monarchie Anglaise

    Entre Août et Novembre 1888,cinq prostituées ont été tuées dans un des quartiers les plus misérables de Londres.

    Ces victimes étaient:

    Marie Anne Nichols

    Annie Chapman

    Elisabeth Stride

    Catherine Eddowes

    Marie Jeanne Kelly

     

    Un mystérieux inconnu envoya plusieurs lettres à la police en revendiquant ces crimes sous le nom de "Jack the Ripper:

    Jack L'Eventreur

    Mais la police anglaise n'a jamais pu mettre la main sur ce fameux Jack,ni même sur le moindre suspect.

    Cependant,un journaliste britannique,Stephen Knight,dans son livre:""Jack the Ripper,the final solution",sur des sources que lui a donné un certain Joseph Gorman,connu sous le nom de Joseph Sickert,

    Etablit un complot entre la franc maçonnerie et la famille royale.

    Le journaliste Stephen Knight qui a révélé le complot est mort à l'âge de 33 ans et pour l'écrivain Makow,ce journaliste a été empoisonné.

    Stephen Knight avait aussi écrit un autre ouvrage:

    "The Brotherhood":la Fraternité,dans lequel il révélait l'infiltration de la franc maçonnerie dans tous les rouages de l'économie,de la police et de la justice en Angleterre.

     

    L'affaire de "Jack l'Eventreur" débute avec le Prince Albert Victor de Galles,fils aîné du roi Edouard VII,grand maître de la grande loge unie d'Angleterre,marié avec la reine Victoria.

    Le prince Albert Victor fréquentait les prostituées.

    Puis il tomba amoureux d'une prostitués occasionnelle,une jeune vendeuse du nom de d'Annie Crook.

    L'ami du Prince Albert Victor,Walter Sickert,peintre, trouva comme nourrice de l' enfant illégitime une certaine Marie Kelly qui était elle aussi une prostituée occasionnelle.

     

    Marie Kelly,la nourrice avec l'appui d'autres prostituées qu'avait connu le Prince Albert Victor,tentèrent de faire chanter le premier ministre Lord Salisbury.

    Ceci se produisit à un moment ou la Couronne Britannique subissait maintes critiques et ce scandale aurait pu faire vaciller la Royauté Anglaise.

    Toutes les victimes égorgées se connaissaient et le mode d'assassinat révèle des signes maçonniques.

     

    La gorge tranchée:

    C'est le signe maçonnique que l'Apprenti fait avec sa main droite,comme punition s'ils révèlent les secrets maçonniques.

    Le dépouillement des métaux:

    Annie Chapman fut éventrée et tous ses bijoux,anneaux,pièces de monnaie ont été posés à ses pieds.

    C'est l'initiation maçonnique du 2° degré où l'on enlève tous les objets métalliques du Compagnon.

    Sur un mur au pied duquel on a retrouvé  Elisabeth Stride,il y avait écrit:

    "Les juifs ne seront pas accusés pour rien"

    Le journaliste Stephen Knight a relevé une curieuse corrélation entre la mauvaise orthographe du mot juifs écrit

    JWWES au lieu de JEWS.

    Et le nom de jubelo,jubela,jubelum,les assassins dans la légende d'Hiram.

    Le directeur de la police et chargé de l'enquête fut un certain Charles Warren,un franc maçon de haut grade.Il a fait effacer l'inscription,sans l'avoir photographiée.

     

    Ce nom de Charles Warren apparaît dans la création de la première loge maçonnique en Israël.

    Par ailleurs,dans la mutilation des corps,on observe la précision d'un chirurgien.Et Stephen Knight indique que le chirurgien de la reine,Sir William Gull,qui avait déjà pratiqué des avortements a été soupçonné.

    Le chirurgien William Gull était aussi franc maçon.

    On peut conclure de tout ceci que "Jack l'Eventreur" est un mythe.Ses lettres pour s'accuser sont des faux grossiers pour égarer les curieux et couvrir les crimes de la monarchie Britannique.

    On pourrait aussi rapprocher de ceci l'accident curieux,au pont de l'Alma,à Paris qui a causé la mort de Lady Diana,épouse du prince Charles.

    Lady Diana était enceinte du musulman Doddy Al Fayed.

    Là aussi,la Couronne Britannique risquait d'être mise en péril.

    Le père de Doddy Al Fayed,n'a d'ailleurs jamais cru à l'accident.

    Comme l'explique l'encyclique de Léon XIII sur la secte des francs maçons,confirmée par la congrégation pour la doctrine de la Foi  du Préfet Joseph Ratzinger,devenu récemment pape Benoit XVI,démissionnaire avant le pape François actuel,la franc maçonnerie est une organisation criminelle.

     

     

     

     

    « Le Rotary club ou la roue infernale de la franc maçonnerieHold up sur la Banque de France par le gang Pompidou- Rothschild/G.d'Estaing »