• Robespierre,franc maçon et grand maître de la Terreur sanguinaire

     

    Dans les ouvrages maçonniques  ainsi que dans les dictionnaires de la franc maçonnerie,on ne trouve aucune trace de Robespierre comme franc maçon.Ceci est plutôt aberrant compte tenu que la plupart des protagonistes de la révolution Française étaient francs maçons,issus de la bourgeoisie marchande ou de robe.

    Cependant,comme le dit l'Evangile:"Cherchez et vous trouverez".

    En premier lieu,on apprend que Robespierre,avocat à Arras,comme son grand père était membre de la société des Rosati où il fut intronisé en Juin 1787.

    Le nom de Rosati est l'anagramme d'Artois,la province du Nord.Cette société a été fondée par Louis Joseph Le Gay,juge au tribunal d'Arras,puis au tribunal révolutionnaire qui ne compte que des francs maçons.

    Le franc maçon Robespierre fit guillotiner son frère maçon Danton,membre de la loge des 9 soeurs mais jugé par lui,comme trop modéré.

    La guillotine fut inventée par le médecin et franc maçon Guillotin.La lame de cette machine infernale est composée d'un  triangle .C'est le triangle maçonnique qui coupe la tête des rois,des catholiques et de tout ennemi de la Révolution.

     

    Pour preuve irréfutable que Robespierre a bien appartenu à la franc maçonnerie,c'est sa signature au bas du mandat d'arrêt de Danton en date du 30/03/1794.

    Toutes les signatures du mandat d'arrêt:Carnot,Couthon et les autres sont maçonniques,c'est à dire avec les trois points de cette mafia.

    Dans la signature de Robespierre,il y a d'abord le point sur le i, c'est normal mais aussi un autre point après la lettre e  finale,puis un troisième point au centre du petit gribouillis final,en forme de Z ou de 3.

    Ceci peut être constaté,avec une loupe aux archives nationales de Paris.

     

    Après le renversement de la monarchie de Louis XVI,naît la Convention.Les 3 partis qui siègent sont les Girondins,les Marais (ou centre) et les Montagnards qui sont les plus radicalisés.

    Robespierre devient le chef de la Convention et exerça une véritable dictature politique.

    Il a mis en place le tribunal révolutionnaire en Mars 1793,acté par la Convention le 05/09/1793.

    Les Girondins,considérés comme trop mous seront guillotinés en place publique,ainsi que tous les adversaires déclarés ou supposés de la Révolution.

    Robespierre avec sa Terreur macabre et sanguinaire causa la mort de plusieurs dizaines de milliers de morts.

    Seule l'exécution  de Robespierre le 28/07/1794 mit fin à la Terreur.

    Grand ennemi des catholiques,Robespierre substitua au catholicisme la religion d'Etat du Culte de la Raison,dite aussi culte de l'Etre suprême.

    Ce culte de la Raison ou du culte de l'Etre suprême continue toujours en franc maçonnerie à l'heure actuelle.L'Etre suprême étant devenu le grand architecte de l'Univers.

    D'autre part,l'infiltration des francs maçons dans le catholicisme et dans les autres religions,sectes ou partis politiques,continue et converge vers une hypothétique religion universelle vouée au Dieu Raison et l'utopie d'un paradis sur terre.

    Le Royaume des cieux ou de Dieu,les miracles de la foi et de l'amour sont bien entendu jetés aux oubliettes ,dans cette franc maçonnerie assoiffée de guerres et de sang pour des jouissances sans fin sur cette pauvre terre.Richesses et biens matériels que personne,tout puissant fut-il sur cette terre n'amènera  dans sa tombe,ni dans l'au delà.

     

     

    « Hiram F.M:Du mensonge à la falsificationLa C.E.D.H maçonnique de Strasbourg impose la charia »