• Preuve que la franc maçonnerie est une mafia

     La pieuvre maçonnique

     Bande dessinée chrétienne sur la franc-maçonnerie

     

     

    Proxénétisme aggravé au Carlton, scandale de la PJ de Paris ...

    =============================

     

     

     

     

     

    Club Danton

    Déclaration d’appartenance à la Franc Maçonnerie pour les fonctionnaires8 avril 2014

    Les journaux ont largement étalé sur la place publique l’appartenance à la franc-maçonnerie – et tout particulièrement au Grand Orient de France -, de bon nombre de nos ministres actuels. Cependant, il ne s’agit que de la toute petite pointe de l’iceberg. Les ministres seuls ne peuvent manipuler le pouvoir et l’opinion sans le soutien actif de milliers de fonctionnaires initiés.



    C’est là que se trouve le cœur du système franc-maçon :



    La police, à partir d’un certain rang, est totalement infiltrée,

    La magistrature ne vit que de cette appartenance,

    Bercy est un nid de frères,

    La plupart des Régions sont tenues par des affairistes maçons,

    Les hauts gradés de l’Armée en font partie.

    Il est souvent plus simple de trouver les hauts responsables qui ne font pas partie de la franc-maçonnerie plutôt que ceux qui y sont !



    Le Grand Orient de France (GODF), obédience de gauche, est tout particulièrement bien représenté aujourd’hui. Il a couvert – ou fomenté – tous les scandales de l’ère Mitterrand et ses pratiques occultes sont encore à l’œuvre aujourd’hui. Sarko n’aurait pas pu être écouté depuis plus d’un an sans son aide.



    Le moteur existentiel du GODF a toujours été – et reste encore – l’anticléricalisme. L’Eglise Catholique, même affaiblie, reste une menace pour le GODF car elle promeut une vision bienveillante du monde : les pauvres et les faibles doivent être protégés, les riches et les puissants doivent pouvoir agir pour le bien-être de tous. On est loin de la vision machiavélique de la franc-maçonnerie.



    Une philosophie humaniste a un temps prévalu parmi les frères mais l’affairisme, le goût de l’argent et la recherche du pouvoir ont depuis longtemps pris le dessus.



    On se demande pourquoi les « affaires de gauche » sont étouffées, à l’exception de quelques-unes comme celles concernant DSK ou Cahuzac qui sont vraiment trop difficiles à défendre et qui de plus ne sont pas vraiment de gauche…



    On comprend en fait très facilement la méthode d’autoprotection des maçons en étudiant le rituel d’initiation des nouveaux arrivants, confirmé et renforcé lors du passage de chaque

    échelon.

     

     

    DECLARATION DES MAFIEUX FRANCS MAçONS

    =============================

    Voici le texte prononcé lors de l’intronisation : « je jure sur le glaive, symbole de l’honneur, de garder tous les secrets qui me sont conférés par cette Respectable Loge, ainsi que tout ce que j’y aurai vu faire et entendu dire, de n’en jamais rien écrire sans en avoir reçu la permission. Je promets d’aider mes frères et de les secourir selon mes facultés. Je promets en outre de me conformer aux statuts généraux de la Franc-Maçonnerie et aux règlements particuliers de cette Respectable Loge et je préférerais avoir la gorge tranchée plutôt que de me rendre coupable de trahison en révélant les secrets de l’Ordre ».

    =============================

    C’est, à peu de choses près, le serment de la Mafia Sicilienne…

    =============================

    Et l’aide aux frères est intangible, créant des chaînes de solidarité pratiquement impossibles à rompre. Lorsqu’un justiciable maçon est en face d’un policier maçon, d’un procureur maçon ou d’un juge maçon, l’entraide maçonnique permet de s’absoudre des règles du système. Les problèmes sont souvent résolus entre frères et les procédures sont raccourcies.



    Dans les cas extrêmes, un maçon peut faire le signe de détresse ultime, en posant les mains sur la tête et en prononçant AMLEDLV (à moi les enfants de la veuve). Tout maçon présent lui doit alors un soutient immédiat.



    Le système maçonnique influe sur les décisions de justice mais également sur les promotions, sur l’attribution des légions d’honneur, sur la délivrance d’un permis de construire ou d’un marché difficile, sur l’approbation d’un prêt, sur la décision de faillite amicale d’un concurrent, sur les arrangements entre avocats, sur l’obtention de subventions bidon, sur le détournement d’un héritage,…



    Un franc-maçon ne dira jamais rien pouvant impacter négativement un frère. Voyez les prestations récentes du tandem Taubira-Vals.



    Le système de chasse à l’homme mis en place sur Sarkozy doit beaucoup au GODF mais aucun maçon n’avouera jamais rien.



    Pour assainir ce système quasi-mafieux, il faut commencer par la transparence. Les fonctionnaires, les élus et les ministres devraient révéler toute appartenance à une loge maçonnique. Certains frères, plus intègres que d’autres, ont avancé cette mesure mais il est probable que la décision sera repoussée par tous ceux, nombreux, qui profitent du système.



    DANTON







































     

































     













































































































































































































    « A quand une Justice sans tablier ?Les frères "la gratouille" s'en mettent plein les fouilles »